dimanche 15 mars 2009

"Un tramway nommé désir"

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.





"Un projet de tramway tant attendu dans les Paillons" (sic Journal communal 3V N° 130 du 13 juillet 2006)
Continuez à nous faire rire !

5 commentaires:

Sophie, av. Saint Anne a dit…

Jolie carte postale,
la concertation de mardi va certainement nous annoncer que le tram ira jusqu'à Pasteur, ensuite à St André, l'Ariane et Anatole France?

Vivre Ensemble pour La Trinité a dit…

La CANCA imagine la ligne 2 du tramway de Nice sur la Promenade des Anglais
« Plusieurs tracés ont été imaginés mais un seul m’a séduit. Relier la Promenade des Anglais et la place Masséna. C’est une des priorités de notre mandat et nous avons étudié un grand nombre de possibilités ». C’est sous la casquette de Président de la CANCA que Christian Estrosi a tenu sa conférence de presse au siège de la Communauté d’Agglomération pour annoncer sa préférence à une ligne du tramway avec vue mer en utilisant le terre-plein central de chaque côté des fameux palmiers de la prom’ tout aussi célèbres que ses chaises bleues.
25
juin
2008
Imprimer l'article Enregistrer cet article au format PDF Envoyer l'article à un ami Voter pour cet article

« Je souhaite faire financer cette opération à concurrence de 50 % par les divers partenaires institutionnels. Si le Conseil Général passera sa subvention de 10 % pour la ligne 1 à 25 % pour la seconde, j’attends le retour du Conseil Régional que j’ai personnellement interpellé sur ce projet. » Petit clin d’œil à la Région et à son Président Michel Vauzelle avec en prime l’annonce d’un accord de principe avec son vice-Président niçois et chef de file de l’opposition, Patrick Allemand. « Mais outre la ligne 2, nous souhaitons étendre la ligne 1 pour l’amener à l’hôpital Pasteur qui sera dans quelques années le premier hôpital du XXIe siècle. L’Ariane et La Trinité seront aussi desservies et, de plus, nous réguleront l’entrée des visiteurs entrant à Nice par l’est. » Enrayer le flux de véhicules extérieurs en multipliant les solutions comme le tram-train, les parkings de dissuasion ou les gares routières à l’est et à l’ouest est le principal objectif des propositions de la majorité de la CANCA. Le coût total de l’extension de la ligne 1 et de la conception de la ligne 2 s’élèvera à 400 millions d’€ avec une économie de 15 % qui pourra être utilisée pour l’embellissement de la Promenade des Anglais.

JPG - 18 ko
Photo JC Magnenet

« Nous ne voulions pas replonger la ville dans 5 années de chantier. La Promenade des Anglais propose de nombreux avantages : commerces peu nombreux, moins de riverains, pas de bus en site propre, câblages moins importants… Nous voulons mettre Saint Augustin et la Place Masséna à 25 minutes et ainsi nous résoudrons le problème des véhicules venant de l’est de la ville. » Concernant la ligne du tramway reliant le port, la position est claire avec la desserte de la place Garibaldi située à quelques centaines de mètres du port de Nice. « Nous ne voulons plus de grands travaux dans le centre ville de Nice. Allez demander aux commerçants de l’Avenue de la République ce qu’a coûté le tramway de Nice et ce que cela leur rapporte aujourd’hui. » L’heure des travaux utiles a sonné en ces temps de développement durable et un nouveau sujet de conversation et de consultation est né mercredi soir au siège de la CANCA à la veille d’un Conseil Communautaire. Celui-ci devrait être aussi tranquille que le Conseil Municipal niçois de vendredi était animé.

La ligne 2 du tramway pourrait donc suivre la grande bleue et si le projet semble réunir bon nombre de points positifs, les premières divergences d’opinions ne devraient pas tarder à apparaître. La tâche sera néanmoins ardue pour les futurs opposants au nouveau projet, à ranger dans la hotte des 100 jours laquelle sera dévoilée dans le courant de la semaine prochaine par Christian Estrosi.
par Franck Viano

Vivre Ensemble pour La Trinité a dit…

A PROPOS DU TRAMWAY,
LE DÉPUTÉ DE NOTRE CIRCONSCRIPTION EST TRÈS DESCRIPTIF POUR LE TRACÉ CONCERNANT LA PROMENADE DES ANGLAIS
QU'EN SERA T-IL DE LA VALLÉE DU PAILLON?
QUAND MÊME INQUIET QUAND IL DIT " la nouvelle municipalité que nous représentons est attentive aux préoccupations des Niçoises et des Niçois "
INQUIET, CAR NOUS CROYONS NOUS RAPPELER QU'IL ÉTAIT EGALEMENT DANS LA PRÉCEDENTE MUNICIPALITÉ QUAND LES " inquiétudes étaient légitimes "
QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE LA PRECEDENTE ET L'ACTUELLE, LE MAIRE ? LA COMMUNAUTÉ URBAINE ? LES SERVICES TECHNIQUES ? LES ENTREPRISES ?
UN MIRACLE ?

EXTRAIT
" Les inquiétudes étaient légitimes compte tenu des aléas de la construction de la ligne 1. Mais elles ne sont plus fondées car la nouvelle municipalité que nous représentons est attentive aux préoccupations des Niçoises et des Niçois. Nous sommes donc au début d'un processus de travail en commun qui permettra à chacun d'être acteur du destin de sa ville et non de subir comme ce fut le cas dans le passé. C'est un changement qui se fera sentir et qui, j'en suis sur, réjouira nos concitoyens."

gustin a dit…

NOUS N'ENTENDONS PAS RANTAMPLANPLAN,
EST-IL À L'OUVERTURE DE LA PÊCHE???

GUGU OF THE GARDEN a dit…

MÉMORABLE
LA RENCONTRE DES VIEUX AMIS
Oui vous savez, celui qui parle toujours de trahison dans son « blogdeluimême », vous avez deviné, il s,agit bien de rantamplanplan, et dans un lieu ou il était question du tramway, ligne N°1, celle qui s’arrête au pont Michel et qui arrivera à Pasteur en 2013.
Vous avez compris que s’il fallait 4 années pour traverser le Paillon, il en faudra au moins autant pour les 6 000 mètres de la Promenade des Anglais, et pour l’Ariane-Trinité subla et comptez sur rantamplanplan, lui au moins comme il l’écrit dans son « blogdeluimême » il ne trahi ni sa parole ni ses amis ???
Aujourd’hui, les amis de trente ans étaient heureux de se retrouver, un vrai plaisir ces écrivassiers de morales pour les autres…
Au fait le tram de la Trini, 2017 c’est à dire subla…