jeudi 14 mai 2009

Tramway, Un comité de concertation et réflexion,


Tramway, Un comité de concertation et réflexion,

Chers amis lecteurs,

Une fois n'est pas coutume, je transcris sur mon blog un message que m'a transmis Hervé Cal, Vice Président du Mouvement Démocrate des Alpes Maritimes, page suivante.

Car se sont de bonnes nouvelles qui méritent d'êtres saluées.

Ce n'est pas si souvent que cela se produit et l'exemple venant d'en haut, Christian Estrosi lui même, j'espère que cela pourra servir d'exemple à nos élus majoritaires Trinitaires UMP.

Plus précisément, il s'agit d'ouvrir la réflexion à un comité de 80 membres après l'enquête publique.Et le maire de La Trinité en fais partie.

J'aimerais que notre maire qui siège dans cette commission ( et il se peut que ça soit aussi une bonne nouvelle, nous jugerons au vue des résultats pour notre ville), nous fasse l'honneur de nous tenir informé du travail de cette dernière par des réunions régulières;

Qu'il nous rapporte ses interventions, surtout celles qui souligneront l'urgence pour l'est, en faveur d'un calendrier plus resserré de l'arrivée du tram à La Trinité.

Avec ma collègue Anna Bousquet , nous nous sommes exprimés dans ce sens, nous soutiendrons toutes les initiatives en faveur d'une arrivée très rapide des moyens de transports performants à La Trinité.

Les enjeux que représentent les transports performants pour La Trinité, pour le développement économique , les emplois, l'environnement de notre ville et l'amélioration de la vie quotidienne des trinitaires sont évidents. Aujourd'hui, la date de l'arrivée du tram à La Trinité est inacceptable pour les nombreuses raisons , j'ai déjà eu l'occasion de développer à plusieurs reprises;

En clair nous perdons 10 ans et confirmons le retard de notre vallée.

Nous voulons dépasser les clivages et les oppositions pour parvenir à raccourcir les délais. A ce jour , ma proposition de faire un front commun des élus et de la population trinitaire pour le tram avant 2014 est resté sans succès, les élus majoritaires UMP (avec 51 %) semblent penser pouvoir se passer de la moitié restante, c'est dommage. Nous verrons et jugerons leur politique sur les résultats obtenus.

Je pense qu'il est temps désormais de parler aussi de la déserte par des transports performants de toutes les vallées des paillons jusqu'à Contes. Car malgré les limites politiques qui nous ont été imposées, le bassin de vie du grand Nice va jusqu'au haut paillon.

C'est pour ces raisons, que nous avons défendu avec les membres du Modem l'option du "Busway" lors de l'enquête publique. Loic Dombreval, Président du Modem 06, à présenté cette option de transport pour La Trinité le 10 avril 2009 sur Nice Radio.

http://www.nantesmetropole.fr/webtv/index.php?2006/05/10/2-la-nouvelle-ligne-de-busway

Le "Busway" dénommé «BHNS » (Bus à Haut Niveau de Service) est un bus en site propre dimensionné aux besoins spécifiques d'une desserte urbaine. Ses avantages par rapport au Tram sont nombreux : Réalisation des travaux moins longs et moins coûteux, niveau de service équivalent au tram, site propre, quai identique au Tram, etc...

Donc , avec les mêmes budgets, il est possible d'imaginer que le Busway arriverait 2 ans avant et irait plus loin vers Cagnes et vers Contes, c'est tout de même une option cohérente à étudier sérieusement, ne pensez-vous pas ?

Le comité de concertation et de réflexion aura à se déterminer en dehors des influences et intérêts particuliers, se qui risquent de compliquer le résultat.

Mais il faudra que le comité se souvienne des populations qui vivent à l'est de la Communauté Urbaine.

Je sais que nous pouvons compter sur Hervé et sur les membres du Modem pour défendre nos valeurs communes à tous les Démocrates au sein du Comité de concertation et de réflexion.

J'aimerais tellement pouvoir compter sans réserve sur les autres participants.

Gilles Rainero



Texte de hervé Cael :

« Installation officielle du groupe de travail sur le tramway à Nice

Installation officielle ce matin du groupe de travail sur le tramway au Forum de l’Urbanisme. Ce groupe de travail, convoqué dans la suite de la concertation publique du 16 mars au 10 avril, ne représente pas une obligation légale. Cette initiative a donc été ce matin largement saluée par les participants : élus de tous bords, représentants de la société civile et des Comités de quartier.

Je vous livre quelques notes sur cette matinée :

Dès l’ouverture de la réunion Christian ESTROSI plante le décor : en substance, « rien n’est arrêté aujourd’hui. Il ne s’agit pas uniquement de plancher sur un tracé, mais d’avoir une vision à 5, 10 ou 20 ans en matière de transports et d’aménagements urbains ». Le ton est donné, il est à la concertation et la réflexion pour une durée de deux mois.

Les résultats de la concertation publique (registres, mails, courriers et pétitions) ont été présentés lors de cette réunion :

1/ 90 % des niçois se prononcent pour la construction d’une ligne Est-Ouest.

2/ 2 379 contributions (registres, mails et courriers) font état d’une préférence à 55 % pour un tracé Promenade contre 30 % pour le tracé Cœur de ville (les autres contributions relèvent de remarques générales ou évoquent des sujets divers : les parkings relais, les aménagements …).. 14 199 pétitionnaires font état d’une préférence à 60 % pour un tracé Promenade contre 40 % pour le tracé Cœur de ville.

3/ L’extension de la ligne 1 ne suscite pas de débat … en dehors des échéances de livraisons.

4/ La possibilité d’un tracé mixte ne séduit qu’une vingtaine de niçois. Le débat s’est manifestement focalisé sur le choix de l’emplacement : Promenade ou Cœur de ville ? Mais de nombreux autres sujets sont soulevés :

- Déserte des collines

- Devenir du bus en site propre

- Echange avec la ligne T1

- Préservation des activités économique lors du chantier

- Adaptation des temps de transport

- Stationnement et circulation automobile

- Sécurité

- accessibilité

- Pollution et nuisances

Les chiffres des coûts sont rappelés :

- 365 millions d’euros pour le tracé Cœur de ville

- 315 millions d’euros pour le tracé Promenade

Les sources de financement :

- Etat : 43 millions d’euros

- Conseil général : 50 millions d’euros

- Conseil régional : ???

Le coté environnemental est également détaillé :

Les trajets du futur tramway correspondent aux axes où, d’une part les taux de Dioxyde d’Azote sont au dessus des valeurs limites admises, et d’autre part la pollution sonore est très conséquente.

Face à ces constats une méthode de travail a été adopté au sein de ce « groupe tramway » :

Deux groupes, deux mois de travail, deux séances d’analyse et un séminaire de restitution en juillet.

Je me suis inscrit dans le groupe « aménagement, environnement, santé publique », des amis participeront à l’autre groupe « réseaux transports, circulation, stationnement ».

Cette séance d’installation, un peu formelle, a tout de même permis des premiers échanges entre les participants. Dans les points évoqués je retiendrais le « BHNS » (Bus à Haut Niveau de Service) qui devrait faire couler beaucoup d’encre dans les prochaines réunions. Nous en reparlerons.

Les conclusions de ce groupe de travail sur le tramway serviront de base à la dernière étape du processus, l’enquête publique.


Vos avis ?

Amitiés

Hervé »

7 commentaires:

Jean Jorez et Vickore Ugaud a dit…

TRANSPORT _ TRAM_PLANPLAN

CONCERTATION ET REFLEXION?
CONCERTATION OU REFLEXION?
CONCERTATION ET/OU REFLEXION?

DE QUOI S'AGIT-IL EXACTEMENT, ET PAR QUI EST ORGANISEE CETTE INITIATIVE?

UN PEU DE CLARTE DANS L'INFO SVP!

SINON FAIRE ECRIRE LES MESSAGES PAR L'EMULE,
NON CE N'EST PAS LES MULES C'EST BIEN "émule") DE BENJAMIN DISRAELI.

Vivre Ensemble pour La Trinité a dit…

Réponse au blogueur qui ne saisie pas le message :

Il s'agit d'un Comité Tramway qui prend le relais de la concertation publique, "parce que rien n'est encore décidé" dixit Christian Estrosi Nice Matin du jeudi 14 mai.
Ce Comité est composé d'élus, d'administratifs, porte parole de la société ( dont JL Scoffié maire de La Trinité et Hervé Cael candidat Modem aux municipales de 2008 et vice président du Modem 06).
Comité environ 80 personnes pour réfléchir collectivement, faire des recommandations, étant bien entendu que son avis est purement consultatif

XYZ a dit…

UN RESEAU...
UNE LIGNE...

Une ligne jusqu'à la Trinité et plus judicieusement jusqu'à Contes, cette introduction pour évoquer la question qui m'interpelle le plus et aussi, qui m'étonne de ne jamais être évoquée, LE RESEAU ?

Pourquoi ne jamais évoquer le "réseau" ?
n'est ce pas assez "électoraliste" ?
l'absence de vision globale, conduit à faire des choix tel que; "un tram sur la promenade des anglais" ?
la vrai question n'est-elle pas "quelle agglomération voulons nous" ?
sachant que de Mandelieu jusqu'à Menton, et pour être un peu plus européen, inclure sans complexe la Ligurie...
Nous devons malheureusement observer que la volonté des uns et des autres est de servir son village, qu'il s'appelle Nice ou la Trinité, une vue à court termes, qui correspond au mandat électoral et rarement "au projet" !

Beret Marius, de l'arbre a dit…

Bonjour Monsieur Rainero,

Votre position est intéressante, au moins pour le fait qu'elle n'est pas enfermée dans une seule, idée tel un mot d'ordre politique d'un parti de godillots.

TRAMWAY ou/et BUSWAY

Cette idée des Busway que vous évoquez depuis longtemps, apparaît comme une vraie solution, y a t-il une étude comparative?

L'idée de vous interpeller, ici sur votre blog, m'est venue en voyants votre adversaire politique continuer à "déblatérer" sur votre action positive et maintenant sur le "BUSWAY", donc je me dis qu'il y a là matière à poursuivre et surtout diffuser et en particulier par une étude comparative.

Nous voyons qu'il ne suffit pas de faire des citations et dénigrer pour être un politique, même et surtout d'une commune qui perd des habitants!

Persister, des failles il n'y a que cela, un peu comme le plateau Tercier.

Syndicat d'immobilisme a dit…

SAINTPLISTE ou SIMPLISME ? ? ?

Il est plus facile de se cacher derrière les "échos" que de Restaurer l'église paroissiale (et la fondation ?),
toujours aussi facile d'utiliser les "échos" que de faire "bouger" le vieille friche Anatole France...

Le "maître à penser" du vallon des Gerles, ferait mieux de "jouer" au rédacteur en chef d'un bulletin dénommé 3V, pour exprimer l'action politique dans et à travers laquelle doit s'exprimer un élu.
Mais suite à sa très grande efficacité dans l'action politique ne s'est t-il pas fait traiter de Rantanplan ?
De temps en temps il faut utiliser le miroir au dessus du lavabo, pour s'y reconnaitre, il faut au moins allumer la lumière...

XYZ a dit…

TRAMWAY,
BUSWAY
ET
ORTHOGRAPHE

NOUS SAVONS, QUE LA PRESTATION DE CELUI QUI SE DEVAIT NOUS FAIRE POINTER LE BOUT DU NEZ DE TRAM, DU COTE DE LA TRES FAMEUSE FRICHE ANATOLE FRANCE, A LA TRINITE (AU CAS OU ?), CETTE PRESTATION QUI DURE DEPUIS PLUS D'UN MANDAR, A ETE D'UNE MEDIOCRITE SANS EGAL DANS LES "ANALES", POURQUOI MEDIOCRE ?
TOUT SIMPLEMENT PARCE QUE NOTRE INFIME PETIT GENIE (IL LE CROIT C'EST SUR) PERD SON TEMPTS A ECRIRE DES MERVEILLES COMME CELLE QUI SUIT;

" Ah au fait … les « anales » … désigne tout ce qui participe des choses .. et divers évènements …émergents ou pas … toutes catégories confondues … de « l’anus » … cela dit en tout bien tout honneur … juste pour que ceux qui ne sont pas en de très bons termes avec l’orthographe .. précisément … ne fassent pas la CONFUSION … par « analogie » .. ou par « analphabétisme » … ou par « anamorphose » … ce serait … allons disons le … « injuste et très déloyal .. »… !! "
LU DANS BLOG "ECHOS TRINITAIRES"

NOUS NOUS PERMETTONS DE CITER UNE GRANDE DAME QUE NOTRE PETIT GENIE CONNAIS CERTAINEMENT (IL CONNAIT TOUT ET SAIT TOUT);

"écrivez, pendant que vous avez du génie, pendant que c'est le Dieu qui vous dicte, et non la mémoire."
georges Sand à Marie d'Agoult.

MAIS UN PHILOSOPHE, LE SOURIRE AU COIN DES LEVRES NOUS "OFFRAIT" POUR NOTRE CULTURE (ECLAT DE RIRE);

" Il n'y a point de génie sans un grain de folie "
Aristote, Poétique.

ALLEZ SAVOIR, AVEC TOUT CES MOTS, OU EST PASSE LE TRAMWAY, A CET INSTANT JE PENSES A LUCKY LUKE SIFFLANT;

camillo, place don Fighiera a dit…

PEDIGREE...

QUEL EST EXACTEMENT LE PEDIGREE DE RANTANPLANPLAN ?

VOUS SAVEZ, CELUI QUI A CE MAGNIFIQUE CERVEAU QUI N'A PAS ETE CAPABLE DE "CONDUIRE" LE TRAM JUSQU'A LA TRININITE !

ET ENCORE PLUS INCAPABLE DE NE DONNER UAUCUN ESPOIR D'AVENIR, MEME DANS UN SIECLE, POUR LA TRES ANCIENNE FRICHE ANATOLE FRANCE !

C'EST NORMAL VU SES EXÊRIENCES PASSEES D'ANTIBES JUSQU'A L'ARIANE-TRINITE !

LE MIROIR MON CHER, LE MIROIR, IL FAUT L'ABAISSER AU NIVEAU DU MOURRE POUR POUVOIR SE REGARDER, ET LA SURPRISE...