jeudi 5 mars 2009

il existe des maires qui existent


Il existe des maires qui existent.

Bonjour, Chers Trinitaires

Un scoop sur la presse locale du 3 mars 2009, article l’Escarène page 13 compte rendu du conseil municipal de cette sympathique petite ville, nous pouvons lire :

« Brûlage des déchets par Vicat, le maire rappelle qu’il s’est « depuis longtemps investi sur ce sujet et regrette le manque de concertation dans ce domaine » . Il informe le conseil que le projet de brûlage des déchets dans la cimenterie Vicat est relancé par un arrêté préfectoral en date du 28 novembre dernier. « Ajouter le brûlage de 105 000 tonnes de déchets aux activités actuelles, alors que l’origine de la pollution et ses conséquences restent à déterminer est contraire au principe même de précaution. Avec ce projet, la circulation poids lourds dans le secteur va se trouver renforcée et source d’une réelle dangerosité pour les riverains ; »

Tien tien ! Il y aurait des maires qui prennent leurs responsabilités dans d’autres contrées ?

A la trinité, nous ne sommes pas habitués à un discours courageux de la part de nos résponsables, tout au plus assistons nous à quelques lâchés de coccinelles une fois par an (dans le jardin décadenassé) en guise de défense de l’environnement. Des coccinelles récemment sponsorisées par le centre nouveau, anciennement écologiques et indépendantes.

13 commentaires:

Zézette de la Lara a dit…

Bravo!
et encore bravo!
et un grand merci,
d'avoir retrouvé une partie de ce très Grand Projet Municipal (G.P.M.)
le "lâché de coccinelles",
qu'en est-il de cet autre G.P.M. qu'est le pigeonnier, a t ont retrouvé l'équipe de pigeons de ce très fameux G.P.M.???
au fait le Jardin Tagnatti n'est il pas interdit aux "coccinelles"???

Pétou du vallon a dit…

LA COMMUNE A ÉTÉ DELEGUEE À LA COMMUNAUTÉ URBAINE,
DITES MOI, VOUS CONNAISSEZ LE MAIRE DE L'ARIANE?
NON,
C'EST PAREIL POUR NOTRE COMMUNE, FAUT PAS PARLER DE "COURAGE" A PROPOS D'UNE FONCTION QUI N'EXISTE PAS.
BIENTOT IL N'Y AURA PLUD DE CONSEILLER GÉNÉRAL, VOUS ME DITES QUE CELA NE CHANGERA PAS GRAND CHOSE...
POUR LA REMINTA C'EST LE PRESIDENT DE LA C.U. QU'IL FAUT PRENDRE L'HABITUDE D'INTERPELLÉ,
S'IL N'EST PAS TROP PREOCCUPE PAR LES J.O. ET LE TRAM SOUS MARIN???

Vivre Ensemble pour La Trinité a dit…

Il semblerait que la commune a signé une convention avec la préfecture à propos d'une participation à une commission de surveillance des effets des brûlages des 105 000 tonnes par an chez Vicat à la Grave de Peille

T'AVAN M. a dit…

Ils savent pas écrie à la commune, pour dire de quelle complaisance il s'agit et de quelle convention avec la préfecture.
Le 3V c'est seulement pour les photos de ...

bonne patience
vivement 2013

Vivre Ensemble pour La Trinité a dit…

J'ai bien lu et relu le dernier journal d'information trinitaire,le 3V 190(même l'éditorial, c'est dire si je suis méritant) point d'information sur la convention passée entre la préfecture et la commune de la trinité à propos de la surveillance les effets induits sur la santé des brûlages des déchets que les autres ne veulent pas dans les fours d'un cimentier de la vallée. Attendons !
Peut-être une réunion d'information sous le chapiteau après le lâché de coccinelles ?

PIPETALUGUA a dit…

"CÔTÉ TRAVAUX...CA BOUGE!"


Monsieur Rainero,
Je trouve que vous êtes en contradiction absolue avec le rédacteur en chef du V.V.V., pour au moins une raison, il ne dort pas, il lance vraiment des travaux importants, le cadre de vie en est bousculé "CA BOUGE", vous devez comprendre qu'il n'y pas un pigeonnier à faire tout les jours, que le porche de l'église est emmailloté, et enfin le jardin Tagnati une fois cadenassé il n'y plus de raison de s'en faire plus que cela, avec la maison qui est laissée en ruine il y a vraiment un très gros danger, par contre il faudrait penser à annuler la fondation et la Très Grande Convention passée avec le CAUE des Alpes Maritimes?
Ce n'est pas le peine de faire des comparaison avec l'Escarène, c'est sur que dans cette commune ils n'oseraient pas faire une page pour avoir repeint en blanc une ligne sur la chaussée (de quoi faire rire toute la vallée du Paillon), en fait voila les petits restes qui occupent nos élus, l'avenir de la commune, c'est ailleurs, du côté de St André et de L'Ariane-Nice, c'est un choix, d'accord c'est pas valorisant, mais au prochain V.V.V. il pourrait être question de la concertation pour le choix du vernis des caisses à bonsaï qui traînent sur certains trottoirs, vous savez là ou il y avait des vrais arbres (?) enfin, comme disait mon arrière grand père "Si pana lu moustas, mà frusta pas la tibla..."

"CÔTÉ TRAVAUX...CA BOUGE!"
- UN PORTIQUE AU PARKING DES GERLES, (ENFIN).
- MARQUAGE AU SOL ET SENS DE CIRCULATION À LA FUON SANTA (OUF),
- TRAVAUX POUR LE COMPTE D'EDF, A RIBA ROUSSA (MÊME LES TRAVAUX DES AUTRES, POURQUOI EDF FAIT DES TRAVAUX (?),
- ENTRETIEN DU VALLON DE BONSIGNOUR EN TERRE D'EZE, LES SERVICES TECHNIQUES SE SONT "LANCÉS" (DÉJÀ),
- PEINTURE DE LA CUISINE DE L'EX BELLE MERE DE T'AVAN, PAR SON COUSIN, C'EST ELLE QUI A PAYÉ LA PEINTURE (RAL 2011),

En effet "côté travaux ça bouge" c'est vraiment le seul endroit et quelle ampleur?

EXtraTS - 007 a dit…

EXtraiTS - EXtraTS N° 56


l'antisarkozysme progresse,
est-il le seul "anti" à progresser?
même si les "travaux" de la Trinité provoquent un séisme et évacue la grise momdiale, nous détournera t il de "antirostou" ? ? ?


"Comment l'antisarkozysme progresse
LE MONDE | 07.03.09 |


L'antisarkozysme est de retour. Ce qui n'était encore qu'une réaction des milieux les plus militants et radicaux aux débuts de la présidence de Nicolas Sarkozy devient un sentiment plus répandu dans l'opinion. Alors qu'il peine à convaincre de la pertinence de son plan anticrise, le chef de l'Etat cristallise un mécontentement croissant."

Arlette de la Plana a dit…

Gilles,
est-il possible de savoir quelle somme pourrait attribuer la commune, aux personnes et familles das la gêne toute les fins de mois?
si, par exemple le 3V était une bonne fois pour toute stoppé net, papier, encre, distribution...
étant bien entendu que les salariés seraient convertis dans le social?
aussi, la location et la consommation de carburants des véhicules des uns et des autres, chacun prenant le tram (jusqu'au pont Michel), le bus et les jambes, il faut que l'exemple vienne d'en haut?
mais surtout répond moi pour le 3V, combien de repas aux "resto du coeur" par exemple?

Vivre Ensemble pour La Trinité a dit…

Chère madame Arlette de la plana,
La noblesse de vos préoccupations en faveur des plus démunis de nos concitoyens vous honore, c'est bien le moindre lorsque l'on a la particule à votre patronyme.
le coût d'un repas au resto du coeur est de 4,34 €.
Sachant que les dépenses de la commune de la trinité en 2008, pour l'impression de son journal et d'autres travaux est de 46 210 € , que les voyages et déplacements ont coûtés 11 000 €;
que les fêtes et cérémonies,
71 762,44 , cela représente le total de 128 972,44 € soit plus de
29 000 repas pour les démunis...
no comment

LE PROF. assistant a dit…

Étymologie,
Du bas latin bullicare fréquentatif de bullire (« bouillir ») avec transposition du sens au domaine du mouvement.

« Côté travaux…Ça bouge »
« Côté travaux…Ça bouge » à l’église ?
« Côté travaux…Ça bouge » à la maison Tagnati ?
« Côté travaux…Ça bouge » au mur de la honte ?
« Côté travaux…Ça bouge » plantation des arbres coupés ?
« Côté travaux…Ça bouge » zac Anatole France ?
« Côté travaux…Ça bouge » terrain Attia ?
« Côté travaux…Ça bouge » égout de Laghet ?
« Côté travaux…Ça bouge » au mur de la honte ?
« Côté travaux…Ça bouge « finance communale 34 % de dette ?
« Côté travaux …Ça bouge » Nice 2018, qui paye ?
« Côté travaux …Ça bouge » pour une belle prison sur l'espace naturel du plateau Tercier ?

La nouvelle chanson que vous trouverez dans le 3V N° 190 du 6 mars 2009, et attention « ça bouge », imaginez la fin du mandat, un miracle ?

Docteur H. Y. a dit…

Monsieur,

Vous me recommandez une lecture, et ma pensée à propos de la frustration évidente dans la lecture recommandée?
La lire et la relire, pour enfin vous écrire la note suivante.

« La frustration, il s’agit bien de frustration dans le cas qui nous intéresse, est un état mental d'insatisfaction caractérisé par un déséquilibre entre un désir ou une attente et sa réalisation du fait qu'il n'est pas (encore) réalisé.
Le terme est peu utilisé sans référence, soit à la théorie de la psychanalyse ou à un une acception psychologique behavioriste, ou encore comme terme du langage courant.
Les sources de frustration peuvent être internes ou externes.
Les sources internes de frustrations mettent en jeu des déficiences personnelles, comme un manque de confiance, une peur des interactions sociales qui empêchent d'atteindre un but.

Le conflit peut aussi être une source interne de frustration quand la personne frustrée souhaite atteindre un but qui interfère avec une autre personne.

Les causes externes de frustration mettent en jeu des conditions en dehors de la personne, comme une route bloquée ou un manque de ressources.
Les opportunités des personnes sont définies par la société, dans la structure de la société, par le conditionnement de l'individu, à travers la hiérarchie et le statut social.
La frustration peut mener à la dépression et à des comportements déviants, parce qu'elle anéantit la capacité de concentration et de réflexion de la personne frustrée, qui pourrait en l'absence de frustration adopter un comportement constructif ou créatif.
Dans certains cas, cela peut mener à une obsession ou à une addiction afin de combler le manque de confiance.
La frustration devrait être regardée comme un indicateur utile des problèmes dans la vie d'une personne, afin de lui redonner un équilibre.
Quand l'individu est observé avec ouverture d'esprit et tolérance, ses émotions peuvent montrer l'étendue de ses problèmes dans la société.
La méthode du comportement passif-agressif est une façon de résoudre la frustration. «
Cher ami, vous comprenez que le problème est simple et complexe à la fois, mais si j’ai bien compris il persiste, peut-être faut-il essayer la musique classique, soyez compréhensif et patient.
Bon courage.
Docteur H. Y.

La cousine de t'avan a dit…

EXtraiTS - EXtraTS N° 61

Pendant que le plus grand homme politique de la vallée du Paillon, et nous ne le savions pas, nous écris dans sa lettre municipale,

« Côté travaux…Ça bouge »

Des journalistes essais de nous détourner de cette très grande activité qui se développe dans notre commune d'un peu moins de 10 000,00 habitants.
Elle perd des habitants, sans doute pour ne pouvoir et savoir suivre le rythme effréné que la municipalité, et son leader mondialement connu, pour ses écrits sur le "ça bouge", que donne à notre paisible village de l'arrière pays nissart.
Par ailleurs, un Président peine, il ne connais sans doute pas la théorie de notre illuxtre concitoyen et ses écrits sur le "ça bouge", dommage?

Nicolas Sarkozy face à la conjonction des tensions sociales
08.03.09 | 14h30

Le Monde.fr

Par Gérard Bon
PARIS (Reuters) - A peine sorti d'un conflit d'une durée historique en Guadeloupe, le gouvernement doit gérer les turbulences dans les universités et les hôpitaux, avant la grande mobilisation sociale du 19 mars.

Les syndicats continuent d'exiger des réponses sociales à la crise, avec un nouveau plan de relance axé sur la consommation, une option rejetée jusqu'à présent par Nicolas Sarkozy, qui veut maintenir le cap sur l'investissement.

d'avant a dit…

LE SAVIEZ VOUS ?
EN ATTENDANT LE TRAM,
LA RAME 5 S'APPELLE LA TRINITÉ...

" Noms des rames [modifier]
Afin de remercier les acteurs du tramway de Nice, le président de la CANCA, Jacques Peyrat, avait décidé de baptiser les rames en fonction des communes qui ont co-financées ce projet6. Ainsi, sur chaque rame est inscrit une ou deux villes de la CANCA dans l'angle inférieur de la cabine, à savoir :


Rame numéro 017 à Las Planas
Rame 1 : Nice
Rame 2 : Cagnes sur Mer
Rame 3 : St Laurent du Var
Rame 4 : Vence
Rame 5 : La Trinité
Rame 6 : Villefranche sur Mer
Rame 7 : La Gaude
Rame 8 : Cap d'ail
Rame 9 : Tourrette-Levens
Rame 10 : St Andre de la Roche
Rame 11 : Levens
Rame 12 : Beaulieu sur Mer
Rame 13 : Eze
Rame 14 : Colomars
Rame 15 : St Martin du Var
Rame 16 : Aspremont & St Jean cap Ferrat
Rame 17 : St Jeannet & Falicon
Rame 18 : Castagniers
Rame 19 : St Blaise & La Roquette sur Var
Rame 20 : Coaraze & Duranus "