samedi 24 janvier 2009

Repasser les plats déjà réchauffés .


Chers amis,
Suite à l'article sur "les projets de J-L Scoffié" , le premier magistrat, en confidences à la presse locale du 21 janvier.

Une première remarque s'impose en préambule, pour dire que ces projets ne sont pas de J-l Scoffié , mais ils concernent la commune, les trinitaires et à ce titre les élus.
Lorsque le premier magistrat dit "on étouffait " avant la Communauté Urbaine, cela reviens à utiliser un doux euphémisme pour qualifier la situation des finances communales, il fallait dire pour être exact, "que l'on était en quasi faillite, pratiquement sous tutelle, que les entreprises attendaient depuis longtemps leurs règlements, que les salaires étaient menacés, conséquences de la gestion de cette équipe pendant le précédent mandat".

Mais sur le fond que dit-il de nouveau.
Il confirme, sans état d'âme que la crèche se ferra sans connaître les taux de la pollution sur le secteur concerné, des rejets des milliers de voitures/jour sur le site ne pose pas de problème en mépris du principe de précaution.. Concernant la saga du terrain Attia, confirmation que ne se fera pas un lieu de sports et de détentes pour les trinitaires actuels et futurs qui viendront sur le site, comme nous l'avions prévu ; trop pollué pour faire du sport nous dit-on ! mais pas assez pollué pour les futurs malades de la maison de soins ? En réalité l'argent manque toujours et tout est bon pour cacher la gabegie.

Les autres jeunes Trinitaires et les moins jeunes qui viendront s'ajouter à notre actuelle jeunesse, dans les 875 nouveaux logements projetés sur la friche Anatole France se détendrons dans les centres commerciaux ou en bas des immeubles, ils iront ailleurs faire du sport et trempette dans la piscine de St André de la Roche ou de Levens, de Breil sur Roya, de Tende, de L'Ariane ? Mais pas à La Trinité.
Les Trinitaires sont punis, pour Les Trinitaires les réalisations ambitieuses sont interdites, ils doivent se satisfaire de la médiocrité des projets et réalisations à l'image d'une équipe dirigeante à bout de souffle.
Nous apprenons aussi, que le fameux boulodrome promis depuis 7 ans,( l'ancien avait été détruit par la gauche), renaîtra de ses cendres pour accueillir plus d'activités qu'avant, alors que l'ancien était déjà sous dimensionné..
L'équipement projeté aujourd'hui sur 2000 m2 devrait recevoir, (selon le maire) les clubs de la boule lyonnaise ( 13 jeux) de la pétanque ( 25 jeux), la salle des fêtes et quoi encore ? Oui les parkings, les accès,où et comment ? Et pourquoi pas nous promettre le siège social de la SNCF tant que nous y sommes .

Un beau retour aux années 70, mais en moins bien, quel progrès, le Maire de l'époque Albert Sclavo avait déjà fait mieux que ça lui.

Bon, pour conclure provisoirement, le seul fait certain dans "ces annonces publicitaires du maire à Nice-Matin", la seule confirmation, c'est qu'il est compètent dans le domaine de la communication à sens unique et en langue de bois, pour le reste il nous à déjà démontré qu'il est capable de vider sa commune de sa substance avec une efficacité peu commune.
Les trinitaires devraient avoir présent à l'esprit la dette de la commune qui a prospéré, elle est passée de 13 900 000 euros en 2001 à 19 000 000 euros en 2007.

La communauté urbaine (C.U) est une aubaine pour les mauvais élèves puisqu'elle exerce un droit de tutelle indirectement, elle ne pourra pas corriger les manques dans la gestion,l' absence d'ambitions culturelles, politiques, économiques d'un dirigeant qui mène une équipe détentrice d'une vision du monde qui date des années 60, toujours plus de déficits , de dettes et de prélèvements.

C'est une nouvelle impulsion, une nouvelle politique réaliste et ambitieuse qu'il faut donner à notre commune,
ne plus repasser les plats déjà réchauffés.

C'est à cela que nous travaillons.

Amicalement
Gilles

3 commentaires:

EXtraTS - 007 a dit…

EXtrAT - 007

Bravo "VIVE ENSEMBLE LA TRINITÉ".
Le cg06, le nouveau président ou bien l'ancien,
dans leurs agitations rencontrent le massif alpins, la république existe, le mercantour en donne le ton.

C'est plus facile de faire de la com. pour les Zeus olympiques divers, avec les impots des citoyens, que de mettre en oeuvre un projet sans démocratie.
Un peu comme le projet loufoque de tram en lieu et place des palmiers de la prom.
Les trinitaires en font les frais,
ils tasteront de la cancu,
en attendant la maire joue aux boules, incrayable!
la promenade des promesses est bien longue, tenier en haleine l'électorat pour les européennes...

" Mercantour : les Alpes-Maritimes renoncent à un sentier pédestre controversé
LE MONDE | 24.01.09 | "

" Le conseil général des Alpes-Maritimes fait machine arrière sur les Balcons du Mercantour. A l'occasion d'une réunion de concertation à Nice, vendredi 23 janvier, le nouveau président UMP du conseil général des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, en présence de son prédécesseur et initiateur de l'idée, Christian Estrosi, a semblé renoncer au projet initial de création d'un itinéraire de prestige de randonnée pédestre en haute altitude. "

KAROUBA et WIKIP. a dit…

ORTHOGRAPHE & PLANPLAN

DANS LA COMMUNE DE LA TRINITÉ, IL Y A UN EXPERT À PAS GRAND CHOSE,
SAUF A DÉNIGRER SES ADVERSAIRES À PROPOS D'UNE VIRGULE MAL POSÉE OU BIEN UN S PERDU.

CET EXPERT, NOUS VOYONS QU'IL EST MOINS LOQUACE POUR SA COMMUNE, QUE POUR L'ORTHOGRAPHE, SEUL DOGME QUI LUI DONNE L'APPARENCE D'UN NOTABLE SANS NOTABILITÉ,
IL EST DE LA MODE DE PENSÉE ANCIENNE,
À CRÉER UN JEU DE BOULES PENDANT QUE D'AUTRES, TRES ACTIFS, CONSTRUISENT DES PISCINES, DES SALLES DE REUNIONS POUR LES HABITANTS...
IL N'AVAIT QU'UN TERRAIN DANS LE PAILLON POUR Y METTRE UN PROGRAMME QUI MERITE MIEUX QUE L'HUMIDITÉ D'UN FOND DE VALLÉE,
LES ENTREPOTS, AU SOLEIL, SERONT PEUT-ÊTRE AU PLATEAU TERCIER,
MAIS ALLEZ DONC SAVOIR?
MADAME SOLEIL EN PERSONNE NE S'Y RETROUVE PAS,
EN FAIT L'EX DE NICE AVAIT RAISON
RANTANPLANPLAN...


" L’orthographe (des racines grecques ὀρθός orthὀs, « droit, correct », et γραφή graphḗ, « écriture ») désigne l'ensemble des normes qui règlent la façon d'écrire dans une langue. Toutes les langues n'ont pas connu cette standardisation de leur écriture, certaines n'ayant pas un rayonnement justifiant une telle normalisation. En fait, dès qu'une langue dépasse le simple cadre du parler dialectal ou régional, son nombre de locuteurs devenant plus important, on est contraint de fixer des règles afin de faciliter la mutuelle compréhension des locuteurs. "

un élève de Karouba a dit…

"L'expert à pas grand chose"
il à toujours raison, nous n'évoquerons pas ces tout petits compagnons, ou si vous voulez bien, appelons les "canetons"...

Il à raison d'avoir fait exploser les impôts de la commune des trinitaires,
comme cela, et en coeur avec les "canetons",
il offre la commune (de moins de 10 000 habitants) au maire de Nice (pas encore du Mercantour) pour qu'il s'occupe du plateau Tercier, en direct ...

Il à raison de faire un jeu de boules, pendant que les autres maires...
parce que dans le jeu de boules il y a des boulistes, il n'y a pas un trinitaire qui ignore, que le bouliste joue aux boules, et aux elections il vote, peut être que certains pensent à leurs enfants et petits enfants?
même les "canetons" savent cela.

Il a raison de faire une maison de retraite et un hotel dans le Paillon,
c'est un excellent emplacement, humidité et courant d'air assuré (pailloun ariba?)
c'est nettement plus utile qu'un plan d'eau pour les trinitaires et les autres, c'est mieux que de réhabilité le cours d'eau et ses berges, c'est dans l'ambiance de la réminta d'incinérateurs de l'Ariane et de lafarge, en fait c'est une habitude que dis-je une habitude, une culture, une vision et un calcul d'épicier qui avec les impôts des trinitaires c'est bien planté,
pire que Broc,
notre "expert en pas grand chose" pratique, lui aussi, la motoreflexion,
même les "canetons" savent cela...